Les coûts sociaux du carbone selon les pays

fumee-cielCet article traite du coût social découlant des émissions de CO2, dans la perspective que ceux-ci varient selon les pays.

Le coût social du carbone (CSC) est un indicateur couramment utilisé pour quantifier les dommages économiques attendus des émissions de dioxyde de carbone (CO2). Bien qu’elle soit utile dans un contexte politique optimal, une approche au niveau mondial occulte la géographie hétérogène des dommages causés par le climat et les différences considérables entre les contributions des pays au SCC mondial, ainsi que les incertitudes climatiques et socio-économiques, plus grandes au niveau régional. Nous estimons ici les contributions des pays au CSC en utilisant les données récentes,  projections de modèles climatiques, estimations empiriques des dommages économiques induits par le climat et projections socio-économiques.
Les spécifications centrales indiquent des valeurs de CSC globales élevées (médiane: 417 USD par tonne de CO2 (tCO2); intervalles de confiance à 66%, 177–805 USD par tCO2) et un CSC inégalement réparti au niveau des pays. Cependant, le classement relatif des pays semble constant selon différentes spécifications: les pays qui supportent une grande partie du coût global incluent systématiquement l’Inde, la Chine, l’Arabie saoudite et les États-Unis.

Les coûts sociaux du carbone selon les pays