Montréal, ville cyclable – plan-cadre vélo

mtl-ville-cyclableLa Ville de Montréal vient de publier son Plan cadre vélo.

Préambule

Aujourd’hui, le vélo est plus populaire que jamais à Montréal. On y dénombre désormais plus d’un million de cyclistes. À la fin 2017, le réseau cyclable s’étendra sur près de 850 kilomètres dont plus de la moitié est accessible durant la période hivernale. La popularité du BIXI contribue certainement à cet engouement. Avec ses 6 200 vélos et ses 540 stations, ce système de vélo en libre service a servi à plus de quatre millions de déplacements en 2016, ce qui représente une hausse de 16 % par rapport à 2015.

Montréal peut se targuer de figurer parmi les villes en Amérique du Nord où le vélo a la plus grande part modale pour les déplacements. Son réseau cyclable surpasse celui de la plupart des grandes villes canadiennes. Montréal, ville cyclable propose d’aller encore plus loin. En effet, malgré les progrès énormes au chapitre des transports actifs à Montréal au cours des dernières années, beaucoup de travail reste à faire. Le plan prévoit accélérer l’implantation d’infrastructures dédiées à l’usage du vélo avec des réalisations faisant appel à l’ingéniosité, à l’audace et à la créativité.

Selon une enquête récente1, en 2013, une moyenne de 116 000 déplacements s’effectuaient chaque jour à vélo sur l’île de Montréal. Cela représente un accroissement de 57 % depuis 2008. Or, à l’heure actuelle, dans le contexte où les cyclistes sont de plus en plus nombreux, le rythme de croissance des nouvelles infrastructures cyclables ne suffit plus à la demande.

Dans cet esprit, plusieurs projets et programmes devront être développés afin de donner un nouvel élan au vélo à Montréal et de le propulser comme un mode de transport rapide, pratique et sécuritaire. Ainsi, l’amélioration des conditions de déplacement, la sécurité, l’ajout de stationnements, la réalisation de nombreux projets cyclables structurants, etc., figurent certainement parmi les priorités de la Ville pour favoriser davantage l’usage du vélo.

Enfin, la sécurité des cyclistes est depuis toujours au cœur des actions de Montréal. Pour cette raison, le vélo s’intégrera dans l’approche VISION ZÉRO accident grave et mortel que la Ville a adoptée en septembre 2016. Cette nouvelle approche conjugue les efforts de tous les acteurs vers un même objectif : la sécurité.

Avec de telles orientations, Montréal fait le pari que les cyclistes se feront encore plus nombreux au cours des prochaines années. C’est pourquoi il est permis d’envisager une augmentation de l’usage du vélo à l’échelle de l’agglomération montréalaise et particulièrement dans les arrondissements centraux où, d’ici 15 ans, le vélo devrait représenter 15 % de tous les types de déplacements. Montréal, ville cyclable permettra à la métropole de se hisser parmi les villes modèles où se déplacer à vélo constitue un choix attrayant et efficace.

Document complet : Montréal, ville cyclable – Plan cadre vélo

Montréal, ville cyclable – plan-cadre vélo
Marqué comme: