Montréal durable 2016-2020

Montréal durable 2016-2020 est le troisième plan de développement durable de la collectivité montréalaise.
Ce document reconnaît le travail collectif accompli au cours de la dernière décennie pour faire de Montréal une métropole durable et met de l’avant les défis et priorités sur lesquels nous devons ensemble concentrer nos efforts pour emprunter la voie de la viabilité.

Il propose 20 actions à être réalisées d’ici 2020 par les organisations montréalaises et autant par l’administration municipale, de même que des projets phares d’aménagement et de nouveaux espaces de collaboration en vue de mobiliser plus que jamais la collectivité pour travailler ensemble à bâtir une métropole durable.

La Ville se fixe trois défis :

1. MONTRÉAL SOBRE EN CARBONE
Réduire de 80 % les GES d’ici 2050
Dans la mesure où les villes sont aux premières lignes des conséquences fâcheuses découlant des
perturbations du climat, celles-ci doivent contribuer aux efforts planétaires de lutte contre les
changements climatiques et de réduction des gaz à effet de serre (GES). C’est pourquoi, à l’occasion de la 21e Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques de 2015 (COP 21/CMP 11), la Ville de Montréal a ratifié la Déclaration de l’Hôtel de Ville de Paris et s’est engagée à réduire de 80 % ses émissions de GES d’ici 2050. Cet engagement vient bonifier l’objectif de réduire de 30 % les émissions de GES d’ici 2020 par rapport à 1990 et incite la Ville de Montréal comme les Montréalais à agir en conséquence et à modifier leurs comportements.

2. MONTRÉAL ÉQUITABLE
Améliorer l’accès aux services et aux infrastructures
Inclure et lutter contre les inégalités
Le phénomène d’urbanisation et la mobilité des populations s’accentuent et modifient la manière dont nous administrons nos villes. En tant que gouvernement de proximité, la Ville de Montréal est en première ligne en matière de gestion de la diversité, de l’égalité et de l’inclusion économique et sociale des citoyens. C’est pourquoi la Ville entend mettre de l’avant des pratiques urbaines innovantes qui favorisent les interrelations, le développement d’un sentiment d’appartenance, l’adoption de saines habitudes de vie et l’émergence de quartiers connectés et en santé. Elle souhaite mettre l’accent sur les mesures qui assurent un accès équitable à ses services et à ses équipements culturels, sportifs et de loisirs. La Ville profite également de toutes les occasions qui lui sont données pour susciter la participation active de tous les citoyens au processus démocratique.

3. MONTRÉAL EXEMPLAIRE
Adopter des pratiques exemplaires de développement durable
Tracer la voie et mobiliser
Deuxième municipalité en importance au Canada et soutenue par un nombre croissant de partenaires locaux, Montréal doit être un exemple à suivre en matière de durabilité. La Ville de Montréal et les administrations locales (arrondissements et villes liées) entendent innover, faire preuve de créativité et d’audace pour devenir des modèles dans leurs pratiques de gestion comme dans l’ensemble de leurs plans, politiques et programmes, en intégrant les principes du développement durable dans toutes les facettes de leurs activités. Les entreprises, les institutions, les organismes à but non lucratif ainsi que les citoyennes et citoyens sont aussi conviés à prêter main-forte en adoptant des pratiques de développement durable exemplaires.

ainsi que quatre priorités :

1. Réduire les émissions de GES et la dépendance aux énergies fossiles

2. Verdir, augmenter la biodiversité et assurer la pérennité des ressources

3. Assurer l’accès à des quartiers durables, à échelle humaine et en santé

4. Faire la transition vers une économie verte, circulaire et responsable

Montréal durable 2016-2020