Conseil d’administration

Conseil d’administration 2020


Jean-François Boisvert, président

Spécialiste en gestion de l’information, auteur et militant écologiste, Jean-François Boisvert oeuvre depuis plusieurs années au sein du Réseau québécois pour la simplicité volontaire et d’Action Climat Montréal. Membre fondateur de la Coalition climat Montréal, il croit en l’importance de lutter pour un monde plus sain, une société plus juste et une économie plus soutenable.


Lydia Zemke, vice-présidente

Lydia Zemke apporte sept ans d’expérience professionnelle en politique environnementale internationale auprès du Programme des Nations unies pour l’environnement où elle a travaillé sur divers projets dans le domaine de la biodiversité et les solutions fondées sur la nature. En tant que membre du conseil d’administration, Lydia envisage d’assurer l’adoption d’actions environnementales ambitieuses au niveau local. Elle est surtout menée par l’objectif que Montréal devienne la première ville carboneutre en Amérique du Nord ainsi qu’un modèle international pour les transitions urbaines. Lydia détient une maîtrise en gestion et un baccalauréat en sciences politiques et développement international. Elle poursuit présentement des études doctorales à l’Université Collège London où elle examine les approches innovantes pour la transition vers une économie verte et sobre en carbone.


Charles Grenier, vice-président

Charles Grenier est détenteur d’un baccalauréat en gestion publique et une maîtrise en études urbaines. Il est présentement chargé de développement pour le Groupe de ressource technique Atelier habitation Montréal, une entreprise d’économie sociale qui développe des projets d’habitations sous forme de coopérative et d’OBNL en habitation.  Charles a également travaillé comme chargé de projet pour Imagine Lachine-Est, un organisme qui œuvre au redéveloppement du quartier Lachine-Est pour en faire un écoquartier modèle et à l’avant-garde. Il s’intéresse également à l’habitat social et durable, notamment les écoquartiers, l’urbanisme commercial, le transport, la planification urbaine et l’urbanisme durable. 


Mathieu Corriveau, secrétaire


Bienvenu Rajaonson, trésorier

Bienvenu Rajaonson a une expérience professionnelle de plus de trente ans dans les secteurs respectivement privé, public, des ONG et des Organismes Multilatéraux et Bilatéraux. Spécifiquement, il a occupé pendant cinq années le poste de Directeur Exécutif de Conservation International à Madagascar. Par ailleurs, il a passé pendant plus de dix années à la Banque Mondiale jusqu’à sa retraite en tant que Spécialiste Principal en Environnement et Chargé de projets. Au Canada, il est membre respectivement de l’Association Québécoise des Évaluations d’Impact (AQEI), de l’Association des Résidents « Demain Sud-Ouest », Administrateur de L’Académie de tennis du Sud-Ouest de Montréal (ATSOM) et il a élaboré le concept « Actions en faveur de la planète (AFPLAN) ».


Amal Melki

Amal Melki détient un baccalauréat en urbanisme, ainsi qu’une maitrise en santé environnementale et en santé au travail de l’Université de Montréal.  Convaincue que les règlements en place ne sont plus adaptés à la réalité climatique actuelle et qu’un changement s’impose à tous les niveaux : local, national et international, elle a choisi de travailler à titre de bénévole dans différents organismes, dont Équiterre, Héritage Montréal, le Conseil du Bâtiment durable et la Coalition Climat Montréal, afin de soutenir la transition écologique et énergétique qui s’amorce. Amal tient à oeuvrer pour futur plus rassurant grâce à une meilleure adaptation aux changements climatiques.


Matthew Chapman

Originaire de l’Ontario, Matthew Chapman est devenu en 2008 amoureux sans réserve des pistes cyclables montréalaises. Son expérience en beaux arts (BFA, York University), éducation (BEd, Université d’Ottawa) et commerce (MBA, HEC Montréal) ont façonné sa compréhension des défis et opportunités auxquels notre société et notre civilisation font face. Il siège sur le conseil d’administration de la Coalition Climat Montréal depuis sa fondation, et il occupe le poste de Coordonnateur des campagnes nationales chez Projet de la réalité climatique Canada depuis 2016. Il est très impatient de voir Montréal adopter une vision ambitieuse, nécessaire et prévoyante d’une ville carboneutre à l’occasion de son 400e anniversaire.


Lou Collin

Lou Collin étudie  à Montréal à l’université Concordia en Sociologie et Environnement humain.  Elle est membre de Concordia Outdoors, une association étudiante organisant des activités sportives extérieures mais qui s implique également dans la lutte contre le changement climatique.  Elle est également liée à CSCJ (Concordia Students for Climate Justice)  et Ecojustice. Dans ses temps libres, elle aime également essayer de nouveaux sports, comme le kickboxing et l’escalade.  


Christopher McCray

Christopher McCray est chercheur postdoctoral à l’UQÀM et à Ouranos, où il étudie les effets du réchauffement climatique sur les tempêtes de verglas au Québec à l’aide de modèles climatiques. Il est titulaire d’un doctorat en sciences atmosphériques et océaniques de l’Université McGill depuis 2020 et d’un baccalauréat en sciences atmosphériques de Lyndon State College, au Vermont, depuis 2015. Chris s’intéresse particulièrement aux politiques publiques climatiques au niveau municipal ainsi qu’au rôle des scientifiques dans leur élaboration.